Trois camps de chasse pour trois ambiances uniques

  • imgLe camp de Bantanani à la densité d’oiseaux exceptionnelle
  • imgLe camp de Faleme situé au bord du fleuve et à proximité du Mali.
  • imgLe camp de la Kayanga en Haute Casamance.

LE CAMP DE BANTANANI

img

Situé à 90kms à l ‘est de Tambacounda (1h30 de piste), le campement est construit sur une petite colline latéritique à l’ombre des caicedras à proximité du village de Bantanani.Le campement est composé de bungalows en dur luxueux, climatisé et ventilé tout confortpour un hébergement individuel avec lavabo, douche carrelée, toilettes indépendantes, sol en tomettes, eau chaude.Un bâtiment principal abrite le restaurant, le salon terrasse et le bar.

Pour les adeptes de la baignade et du bronzage, vous aurez accès à une piscine et un solarium.L’électricité est fournie par des groupes électrogènes (220 V)
Les densités de francolins sont exceptionnelles, des pintades vraiment sauvages et de très beaux « phaco » vous attendent.

LE CAMP DE FALEME

img

Plus rustique, le campement est situé au bord de la rivière Falémé. Les amoureux de la nature seront ravis de ce retour aux sources.
Les cases sont équipées de ventilateurs et de lumière solaire.
La densité de tourterelles est exceptionnelle, les gangas sont de magnifiques oiseaux, les phacochères sont nombreux et il y a de « beaux porteurs de bananes ».
Les babouins cynocéphales sont présents en grands groupes pouvant dépasser les 300 individus.

LE CAMP LA KAYANGA

img
Retrouvez notre page détaillée à propos notre campement Kayanga. Situé dans la région de la haute Casamance, une des plus belle régions du Sénégal. Savane aride, champs cultivés ceinturant les villages isolés, forêts abritant de nombreuses variétés d’oiseaux, immenses rizières giboyeuses sont autant d’occasions de varier les chasses et les gibiers
Site de la Kayanga

EN PRATIQUE

img
img

GIBIERS :

Francolins, tourterelles, gangas, pigeons rosniers, pigeons à épaulettes, cailles, poules de roche, pintades, lièvres, phacochères, babouins cynocéphales.

QUOTAS :

Afin de préserver le potentiel de gibier, les autorités Sénégalaises ont depuis longtemps fixé des quotas (1 phacochère mâle par semaine de chasse par chasseur, 6 francolins par jour de chasse, 3 pintades par semaine),
Ces quotas sont indicatifs et peuvent être modifiés par les autorités compétentes.

ARMES :

Nous vous conseillons un fusil de calibre 12 ou 20, solide, de type Ball trap ou parcours de chasse,
(Les fusils automatiques sont interdits au Sénégal).
Nous disposons de plusieurs carabines équipées de lunettes aux campements,

RESTAURATION :

Nous apportons une attention particulière à la qualité de la table, les repas sont composés de viande, de poisson, de gibier et de spécialités sénégalaises.
Nous avons un four à pain sur chaque campement.

AiMEZ NOUS

img

DERNIÈRES VIDÉOS

img
img

QUI SOMMES-NOUS ?

img
img

Sénégal Chasse International, c’est avant tout trois hommes : Jacky, Georges et Daniel tous les trois passionnés de chasse et d’Afrique.Notre mot d’ordre : vous faire passer une semaine conviviale dans un cadre sauvage et confortable.